Cinq syndicats appellent à la grève le 14 novembre

le
0
Les organisations prennent prétexte d'une journée de mobilisation européenne «contre l'austérité» pour exprimer «leur ferme opposition» aux mesures d'austérité qui font plonger l'Europe dans la stagnation économique. » La CGT peine à mobiliser pour la défense de l'industrie

Il n'aura pas fallu six mois pour que les syndicats français s'entendent pour appeler à «une grande journée de mobilisation interprofessionnelle rassemblant les salariés du privé et du public, les retraités et les chômeurs». La CGT, la CFDT, la FSU, l'Unsa et Solidaires n'ont pas encore précisé les modalités de leur journée d'action du 14 novembre, mais ils espèrent «la participation la plus large». La CGT, qui sera suivie par les centrales les plus radicales (FSU et Solidaires), a pour sa part déjà demandé à ses fédérations de «faire grève».

Les cinq organisations prennent prétexte d'une journée de mobilisation européenne «contre l'austérité» pour exprimer «leur ferme opposition...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant