Cinq suspects arrêtés et inculpés de complot terroriste à Sydney

le , mis à jour à 08:55
0
 (Autres inculpations §3) 
    SYDNEY, 10 décembre (Reuters) - Un jeune homme de 20 ans et 
un adolescent de 15 ans ont été arrêtés jeudi matin à Sydney et 
inculpés de complot terroriste, rapporte la police australienne. 
    Leur intention était peut-être de commettre des attentats 
contre des locaux administratifs ou des commissariats et de s'en 
prendre à des civils au hasard, a déclaré un représentant des 
forces de l'ordre lors d'une conférence de presse. 
    Trois autres suspects déjà placés en détention pour des 
infractions à caractère terroriste ont été inculpés pour les 
mêmes faits. Il s'agit de deux hommes âgés de 22 ans et d'un 
homme âgé de 21 ans.  
    Ces arrestations ont été effectuées sur la foi de documents 
saisis lors de perquisitions en décembre 2014, précise la police 
dans un communiqué.  
    Catherine Burn, numéro deux de la police de Nouvelle-Galles 
du Sud, a jugé "perturbant" d'avoir encore à faire à des 
adolescents dans le cadre de la lutte antiterroriste.  
    "Envoyer des enfants de 15 ans devant les tribunaux pour des 
chefs d'accusation très graves qui sont passibles de la prison à 
vie, la peine maximale, montre l'ampleur des difficultés 
auxquelles les forces de l'ordre sont confrontées", a-t-elle 
ajouté.   
    En septembre 2014, un adolescent a été tué à Melbourne après 
avoir agressé deux agents de la police antiterroriste à coups de 
couteau.  
    Trois mois plus tard, deux otages ont été tués quand la 
police a pris d'assaut un café du centre de Sydney pour mettre 
fin à une prise d'otages de 17 heures, tuant également 
l'assaillant.  
    En octobre dernier, un jeune de 15 ans a trouvé la mort dans 
une fusillade avec la police après avoir abattu une personne au 
commissariat de Parramatta, dans la banlieue de Sydney. 
 
 (Matt Siegel, Jean-Philippe Lefief et Jean-Stéphane Brosse pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant