Cinq soldats ukrainiens tués en 24 heures, selon l'armée

le
2

KIEV, 3 février (Reuters) - Les combats avec les séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine ont fait cinq morts et 27 blessés en 24 heures dans les rangs des forces gouvernementales, a annoncé mardi un porte-parole de l'armée. Les affrontements ont été particulièrement intenses à Debaltseve, ville située au nord-est de Donetsk où se trouve un important noeud ferroviaire, selon l'état-major. (Pavel Polityuk, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le mardi 3 fév 2015 à 14:36

    Des unités de Kiev sont enfermés dans le chaudron de Debaltsevo ; et comme en 2014 pour plusieurs dizaines de bataillons de l'armée Ukrainienne les troupes du Donbass leur offrent la vie sauve en échange de leur matériel en état de marche.... c'est ainsi que le Donbass a pu constituer des divisions blindées ...Il semblerait que l'armée régulière est très mal encadrée, commet d'énormes erreurs tactiques qui seront décrites dans les livres militaire sur "ce qu'il ne faut surtout pas faire"

  • noterb1 le mardi 3 fév 2015 à 13:10

    Apparemment les Ukrainiens de l'ouest sont encerclés par les ukrainiens russophones qui leur ont proposé de les laisser partir à condition qu'ils donnent leurs armes .