Cinq soldats ukrainiens tués en 24 heures, selon l'armée

le
0

KIEV, 18 novembre (Reuters) - Cinq militaires ukrainiens ont trouvé la mort au cours des 24 dernières heures dans l'est du pays, rapporte mardi leur état-major à Kiev, où le chef de la diplomatie allemande est attendu dans la journée. Frank-Walter Steinmeier doit également se rendre à Moscou pour une visite sans précédent depuis le début du conflit armé à l'origine de vives tensions Est-Ouest qui a éclaté en mars. Les autorités ukrainiennes et l'Otan ont accusé récemment la Russie d'avoir envoyer des renforts aux séparatistes de l'Est, ce que le Kremlin dément. A Kiev, le ministre allemand des Affaires étrangères doit s'entretenir avec le président Pétro Porochenko et le Premier ministre Arséni Iatséniouk avant de gagner Moscou. "Au cours des 24 dernières heures, en raison des bombardements et des explosions de mines, cinq soldats ont été tués et huit autres blessé à des degrés divers", dit Vladislav Sélézniov, porte-parole de l'armée, sur Facebook. Au total, 140 membres des forces gouvernementales ont trouvé la mort depuis l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu conclu à Minsk et violé quotidiennement depuis. (Pavel Polityuk, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant