Cinq soldats ukrainiens tués en 24 heures dans l'Est

le
1

KIEV, 14 novembre (Reuters) - Cinq soldats ukrainiens ont été tués au cours des 24 dernières heures dans des combats dans l'est du pays avec les séparatistes prorusses, rapporte leur état-major, soulignant qu'il s'agit d'un bilan sans précédent depuis deux mois. Le cessez-le-feu était globalement respecté depuis septembre, mais les violations, dont les deux camps se rejettent la responsabilité, se multiplient depuis plusieurs semaines. "Il s'agit du bilan le plus lourd de ces deux derniers mois. Toutes les pertes sont dues aux combats avec des groupes de saboteurs", a déclaré Andriy Lissenko, porte-parole de l'armée ukrainienne. Outre les cinq morts, il a fait état de quatre blessés dans les rangs des forces gouvernementales. Selon l'agence de presse DAN, qui dépend des séparatistes, des obus de char et de mortier tirés par l'armée se sont abattus près de Donetsk et d'Horlivka. L'accord de cessez-le-feu conclu à Minsk en février prévoit le retrait des armes lourdes déployées sur le front. (Pavel Polityuk, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le samedi 14 nov 2015 à 17:26

    Les habitants du Donbass ne se laisseront pas toujours assassiner sans riposter par la soldatesque du régime de Kiev, antenne de l'ambassade des Etats-Unis.