Cinq recruteurs présumés de l'EI arrêtés en Allemagne

le
0
    BERLIN, 8 novembre (Reuters) - La police allemande a arrêté 
mardi cinq islamistes présumés soupçonnés de recruter pour le 
compte de l'organisation Etat islamique, annonce le bureau des 
procureurs fédéraux dans un communiqué. 
    Arrêtés en Basse-Saxe et en Rhénanie du Nord-Westphalie, les 
cinq hommes - un Irakien, un Turc, un Allemand, un 
Serbo-Allemand et un Camerounais - devraient être inculpés pour 
avoir créé un "réseau djihadiste" de radicalisation et 
d'embrigadement. 
    Le principal suspect, Ahmad Abdulaziz Abdullah A, un Irakien 
de 32 ans, est un partisan déclaré de l'EI. 
    Selon les procureurs, ils ont fait passer un jeune homme et 
sa famille en Syrie, dans une zone contrôlée par l'EI. 
    Dans un communiqué, le ministre de la Justice, Heiko Maas, 
s'est félicité de ce "coup important porté aux milieux 
extrémistes en Allemagne". 
    D'après les autorités allemandes, quelque 820 personnes sont 
parties d'Allemagne pour aller combattre en Syrie et en Irak. 
 
 (Joseph Nasr; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant