Cinq questions autour des messages privés de Facebook

le
0
S'il est difficile d'établir si le bug est avéré, la remontée de messages présumés privés sur les profils d'utilisateurs Facebook illustre à quel point les comportements sur ce réseau social ont évolué.
o Y a-t-il vraiment eu bug?

C'est la question centrale, et il est actuellement difficile d'y répondre avec certitude. Depuis lundi, de nombreux utilisateurs de Facebook sont persuadés que des échanges privés datant de plusieurs années sont devenus publics avec le passage des profils en mode «Journal». Beaucoup évoquent des messages liés à leur vie sentimentale (ruptures, tromperies ...) qu'ils n'auraient jamais partagés avec l'ensemble de leurs contacts.

Mais il n'existe qu'une façon de prouver avec certitude qu'un message privé a bien été publié par erreur sur un profil. Durant les époques concernées (2006-2009), Facebook envoyait automatiquement à l'utilisateur un email l'avertissant que «quelqu'un a écrit sur son mur» ou que «quelqu'un a envoyé un message privé». Il faudrait donc repérer un message suspect sur son profil, et retrouver dans sa boîte mail l'email d'avertissement correspondant. Si celui-ci indique «quelqu'un a envoyé un message privé 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant