Cinq projets immobiliers grandioses qui font parler d'eux

le
0

EN IMAGES - Rénovation, tour, projet futuriste... Chaque année sur la Croisette, le MIPIM élit des projets immobiliers qui sortent de l’ordinaire. Le Figaro Immobilier en a sélectionné cinq.

Chaque année, le MIPIM (Marché international des professionnels de l’immobilier) élit à Cannes des MIPIM Awards, regroupant différents projets à fort potentiel selon plusieurs thématiques. Les gagnants de l’édition 2016 ont été annoncés hier sur la Croisette. Cette année est un bon cru pour l’Europe: elle a raflé quasiment tous les trophées avec des lauréats en provenance d’Italie, de France, de Belgique, d’Allemagne, de Suède, de République Tchèque et du Royaume-Uni.

Afin de vous donner un aperçu de ces awards prometteurs, nous vous avons sélectionné 5 projets qui ont retenu notre attention.

• Projet Treurenberg, à Bruxelles. Ce projet revisite la première enceinte de Bruxelles datant du XIVe siècle. L’immeuble de bureaux s’articule autour d’un atrium asymétrique qui s’ouvre au niveau -1 sur le patio de l’enceinte et au 5ème étage sur une magnifique vue du centre historique de Bruxelles. Il offre également une source de lumière naturelle dans l’ensemble du bâtiment. Ce projet de 12.600 mètres carrés est l’œuvre du cabinet Assar Architects.

• Projet #cloud.paris, dans la capitale française. Situé dans le IIe arrondissement de la capitale, à proximité de l’Opéra Garnier et du Palais Brongniart, l’ensemble immobilier est composé de trois bâtiments, et comprend aussi un «business center», un restaurant et une salle de fitness. Parmi les locataires: la start-up française de covoiturage Blablacar. Elle a loué 10.000 des 33.000 mètres carrés du complexe immobilier.

• Le projet Papillon, à Düsseldorf. Impressionnant! C’est en Allemagne, dans un ancien bunker «Bunker Heerdter» qu’on été construits 24 appartements de standing... 67 ans après la guerre de 1939-45. Sur le site de l’architecte Luczak Architekten & SW Häuser GmbH, les quelques photos des appartements permettent de se faire une opinion encore plus précise. Habiter dans un bunker, ce n’est finalement peut-être pas si dur!

• Le projet des «Tours duo», à Paris. Cocorico, une fois de plus, avec ce projet conçu par l’architecte star Jean Nouvel. Situées dans le XIIIe arrondissement de la capitale, en bordure de la Seine et des voies ferrées, ces tours dont la livraison est attendue en 2020 sont asymétriques: la première mesurera 180 mètres de haut et comprendra 39 étages, la seconde, 122 mètres et 27 étages. Le permis de construire a été obtenu en septembre dernier.

• La tour de Shanghaï. De la hauteur! Laquelle des tours ci-dessous est-elle? Facile: du haut de ses 632 mètres, elle sera le plus haut bâtiment de Chine et n’est surpassé que par la tour Khalifa, à Dubaï. Symbole des ambitions de la mégalopole chinoise, la tour tire son design particulier d’une deuxième «peau», une enveloppe extérieure à la structure de verre et d’acier, tournée en vrille sur 120°.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant