Cinq personnes tuées dans des accidents dans les Alpes

le
0
DEUX ALPINISTES ITALIENNES TUÉES DANS LE MASSIF DU MONT-BLANC
DEUX ALPINISTES ITALIENNES TUÉES DANS LE MASSIF DU MONT-BLANC

LYON (Reuters) - Cinq personnes, quatre alpinistes et un adepte des sauts de l'extrême, sont mortes mardi dans des accidents de montagne dans les Alpes, a-t-on appris auprès des forces de l'ordre.

Deux alpinistes français ont été retrouvés morts dans la matinée sur le glacier de la Muzelle (Isère) à 3.000 mètres d'altitude, a-t-on appris auprès de la CRS Alpes Grenoble.

Les corps des deux alpinistes ont été découverts à 08h00 "au fond d'une crevasse à 20 mètres de profondeur", a dit à Reuters le capitaine Laurent Jaunatre.

Il s'agit d'une femme de 51 ans et d'un homme de 49 ans, tous deux originaires de Chambéry (Savoie). Ils ont probablement été "victimes d'une chute".

Partis très tôt lundi matin pour gravir le glacier qui mène au sommet de la Roche de la Muzelle, dans le massif des Ecrins, les deux alpinistes avaient été vus pour la dernière fois lundi à midi au col Jean Martin.

"Ne les voyant pas rentrer à leur refuge où ils avaient laissé des affaires, la responsable du refuge de la Muzelle avait donné l'alerte lundi soir à 20h", a précisé le capitaine Laurent Jaunatre.

Une équipe de sauveteurs, déposée sur place vers 23h, a mené des recherches sans succès jusqu'à 03h30 du matin. Un hélicoptère mobilisé à partir de 07h30 mardi matin pour des recherches aériennes a permis de localiser les corps à 08h00.

Cet incident survient alors que deux alpinistes italiennes ont été tuées et un autre grièvement blessé dans une avalanche qui s'est déclenchée dans la nuit de lundi à mardi dans le massif du Mont-Blanc.

Un adepte des sauts extrêmes ("base jumper") a par ailleurs été tué mardi matin en sautant du sommet de l'Obiou au sud de Grenoble.

Arnaud Grange, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant