Cinq personnes, dont un Britannique, tuées dans un attentat à Kaboul

le
0

(actualisé avec nationalité des victimes) KABOUL, 27 novembre (Reuters) - Un kamikaze circulant à moto a pris pour cible un véhicule de l'ambassade de Grande-Bretagne, jeudi à Kaboul, tuant au moins cinq personnes, dont un Britannique, et faisant 33 blessés, a rapporté le ministère afghan de l'Intérieur. Les quatre autres tués sont des Afghans, précise le ministère de l'Intérieur. Les taliban ont revendiqué cet attentat suicide, dernier en date d'une série d'attaques qui ont visé Kaboul ces derniers temps, alors que la majeure partie des troupes étrangères présentes en Afghanistan doit achever de se retirer du pays d'ici la fin de l'année, après 13 années de lutte contre les insurgés taliban et leurs alliés. Lundi, une bombe a tué deux soldats américains qui circulaient en voiture dans la capitale afghane. Le vice-ministre afghan de l'Intérieur, le général Ayoub Salangi, a expliqué que le kamikaze circulait à moto et avait actionné ses charges sur une grande artère de l'est de la capitale, près du "village vert" (ou zone internationale). Cette zone internationale a été la cible d'un attentat manqué, la semaine dernière. (Jessica Donati et Hamid Shalizi; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant