Cinq personnes arrêtées en Inde après l'incendie d'un temple

le
0
    THIRUVANANTHAPURAM, Inde, 11 avril (Reuters) - Les autorités 
indiennes ont arrêté cinq personnes soupçonnées d'être liées à 
l'incendie et aux explosions survenues dimanche dans un temple 
hindou qui ont fait 108 morts et 380 blessés, a annoncé lundi un 
officier de police. 
    Plusieurs milliers de personnes se pressaient dans le temple 
Puttingal Devi et dans les ruelles adjacentes de la ville 
côtière de Paravour, chef-lieu du district de Kollam, dans 
l'Etat du Kerala, pour le spectacle qui a commencé à minuit et a 
duré quatre heures. 
    Un des pétards est tombé sur un cabanon où étaient stockés 
les feux d'artifice, déclenchant de puissantes explosions qui 
ont mis le feu au toit du bâtiment administratif du temple et 
provoqué l'effondrement de plusieurs autres bâtiments. 
  
    L'officier de police Anantha Krishnan a déclaré que les cinq 
personnes actuellement en garde à vue travaillaient pour la 
société de pyrotechnie chargée d'organiser le spectacle prévu au 
temple de Puttingal Devi. 
 
 (D.Jose,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant