Cinq offres de reprise, dont deux "sérieuses" pour Petroplus

le
2
CINQ OFFRES DE REPRISE ONT ETE DÉPOSÉES POUR LA RAFFINERIE PETROPLUS DE PETIT-COURONNE
CINQ OFFRES DE REPRISE ONT ETE DÉPOSÉES POUR LA RAFFINERIE PETROPLUS DE PETIT-COURONNE

PARIS (Reuters) - Cinq offres de reprise, dont deux "sérieuses", ont été déposées mardi devant le tribunal de commerce de Rouen (Seine-Maritime), pour la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, a annoncé le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

"A l'issue de la date limite de dépôt des offres pour la reprise de la raffinerie de Petit Couronne, ce jour à 18h, cinq offres de reprise ont été formellement déposées auprès de l'administrateur judiciaire", précise un communiqué.

Le ministre "considère que deux d'entre elles paraissent sérieuses et financées. Il s'agit de l'investisseur suisse Terrae et de l'énergéticien égyptien Arabiyya Lel Istithmaraat", ajoute-t-il.

Les 470 salariés de la raffinerie espèrent une alternative au plan social.

Sophie Louet, édité par yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6197799 le mardi 5 fév 2013 à 19:26

    Les socialistes ont brusquement confiance dans des investisseurs suisses inconnus, et dans des égyptiens ! combien vont-ils demander au contribuable français pour sauver quelque temps une activité non rentable ? il savent que Hollande et Montebourre sont prêts à tout pour montrer qu'ils ont évité une fermeture, alors ils vont les faire chanter à nos frais.

  • jbellet le mardi 5 fév 2013 à 19:25

    ne vous réjouissez pas trop vite! je suis surpris que Montebourg ait accès aux offres remises au tribunal de commerce. les régles auraient changé sous cette mandature