Cinq nouvelles banques autorisées en Grande-Bretagne

le
0
FEU VERT À CINQ NOUVELLES BANQUES EN GRANDE-BRETAGNE
FEU VERT À CINQ NOUVELLES BANQUES EN GRANDE-BRETAGNE

LONDRES (Reuters) - Les régulateurs britanniques ont autorisé lundi cinq nouvelles banques dans le cadre de leur volonté d'intensifier la concurrence sur un marché actuellement largement dominé par cinq grands établissements de crédit.

La Banque d'Angleterre et la Financial Conduct Authority (FCA) ont déclaré avoir étudié plus de 25 candidatures. Les parlementaires souhaitent voir de nouveaux entrants sur le marché bancaire britannique et ont promulgué l'an passé une loi facilitant la création d'une banque et simplifiant les démarches d'un déposant pour changer d'établissement, entre autres.

Cinq établissements, HSBC, Royal Bank of Scotland, Barclays, Lloyds et Santander UK - filiale britannique de la banque espagnole Santander -, contrôlent à eux seuls plus de trois quarts des comptes de particuliers en Grande-Bretagne, malgré l'arrivée de plusieurs nouveaux acteurs ces dernières années.

Les cinq nouvelles banques ayant reçu le feu vert sont AxisBank, Union Bank of India, FCMB, UBA Capital et Paragon Bank. Ces établissements rejoindront les nouveaux venus que sont Virgin Money, le distributeur Tesco, Aldermore, Shawbro et TSB, issu en juin de la scission de Lloyds et qui apparaît comme un concurrent crédible avec 4,5 millions de clients.

"Il est clair que les changements introduits l'année dernière ont été positifs pour les nouveaux entrants et contribueront à intensifier la concurrence et ainsi profiteront aux clients", a déclaré dans un communiqué Andrew Bailey, directeur général de l'Autorité de régulation prudentielle de la Banque d'Angleterre.

Selon la nouvelle législation, une banque a désormais besoin d'un capital minimum d'un million de livres (1,25 million d'euros), contre cinq auparavant.

(Huw Jones, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant