Cinq morts dans des affrontements à la frontière indo-pakistanaise

le
0

SRINAGAR, Inde, 31 décembre (Reuters) - Les forces indiennes ont tué mercredi quatre militaires du ministère pakistanais de l'Intérieur à la frontière internationale, dans un contexte d'intensification des incidents frontaliers entre l'Inde et le Pakistan. L'incident s'est produit à la frontière internationale au Jammu-et-Cachemire. Dans la journée, un garde-frontière indien avait également été tué, a indiqué un responsable de la Border Security Force indienne. "Nous avons riposté, effectivement (...). Quatre gardes pakistanais ont été tués le long de la frontière internationale dans le secteur de Samba ce soir", a déclaré Rakesh Sharma. Il a expliqué que les gardes pakistanais ont agité des drapeaux blancs pour demander la cessation des tirs pour pouvoir évacuer les morts. Cette demande a été acceptée, a déclaré Rakesh Sharma. Début décembre, l'attaque d'un camp militaire indien dans la vallée du Cachemire avait coûté la vie à 11 soldats et policiers, le plus lourd bilan enregistré en six ans par les forces de sécurité régionales. ID:nL6N0TP12R (Fayaz Bukhari; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant