Cinq militaires ukrainiens tués dans des combats dans l'Est

le , mis à jour à 08:51
0

KIEV, 4 juin (Reuters) - Cinq militaires ukrainiens ont été tués mercredi dans des combats dans l'est de l'Ukraine, l'essentiel des victimes étant tombées près de la ville de Maryinka dont les rebelles tentent de s'emparer, a annoncé jeudi un conseiller de la présidence. On compte également 39 blessés, a précisé ce conseiller, Iouri Birioukov, sur sa page Facebook. Mercredi, le ministère de la Défense avait indiqué que les séparatistes avaient tenté de prendre des positions tenues par les forces gouvernementales près de Maryinka, à l'est de la ville de Donetsk, en violation du cessez-le-feu mis en place en février en vertu des accords dits de Minsk-2. Ils ont été repoussés après près de 12 heures de combats, a précisé le ministère de la Défense. Les rebelles ont accusé l'armée ukrainienne d'être responsable de ces combats et indiquent que 15 civils et combattants séparatistes ont trouvé la mort dans les bombardements des forces de Kiev. (Pavel Polityouk et Richard Balmforth; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant