Cinq membres de l'EI tués par le Hezbollah dans le nord du Liban

le
0

BEYROUTH, 16 octobre (Reuters) - Cinq membres de l'organisation Etat islamique ont été tués vendredi par des tirs de roquettes et de mortier du Hezbollah dans le nord du Liban, a-t-on appris de source proche des services de sécurité. Les incursions sur le territoire libanais de djihadistes impliqués dans le conflit syrien ne sont pas rares et donnent souvent lieu à des affrontements avec le mouvement chiite pro-iranien ou les forces gouvernementales. Al Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, a également fait état de l'accrochage de vendredi, qui s'est produit dans la plaine de la Békaa. L'Etat islamique contrôle une bonne part de l'Est de la Syrie, mais sa présence est plus réduite dans l'Ouest et près de la frontière libanaise. D'autres mouvements djihadistes tels que le Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, y sont plus actifs. (John Davison, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant