Cinq membre d'Al Qaïda tués au Yémen par une frappe américaine

le
0
    WASHINGTON, 26 octobre (Reuters) - Cinq membres d'Al Qaïda 
dans la péninsule arabique (Aqpa) ont été tués la semaine 
dernière au Yémen par une frappe américaine, a annoncé mercredi 
le Commandement central américain. 
    La frappe a été menée dans la province de Marib le 21 
octobre, indique le communiqué de l'US Central Command sans 
autre précision. 
    Toujours dans cette province stratégique, située à l'est de 
la capitale Sanaa, des unités de l'armée yéménite soutenues par 
la coalition de pays arabes sunnites dirigée par l'Arabie 
saoudite ont attaqué des positions tenues par les rebelles 
houthis chiites alignés sur l'Iran. 
    Mardi, l'émissaire spécial des Nations unies pour le Yémen 
avait adressé un proposition de paix aux Houthis, qui contrôlent 
la capitale Sanaa depuis deux ans. 
 
 (Eric Beech; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant