Cinq Mauves à surveiller pour les Verts

le
0
Cinq Mauves à surveiller pour les Verts
Cinq Mauves à surveiller pour les Verts

Si la pépite Youri Tielemans pourrait faire son retour contre Saint-Étienne après une blessure contractée il y a une dizaine de jours, ce n'est pas le seul joueur d'Anderlecht qu'il faudra surveiller pour les Verts. Au milieu de terrain, sur les ailes comme en attaque, il y a du talent partout dans cette formation belge, la preuve par cinq.

Nicolae Stanciu, un statut à assumer


Quasiment 10 millions d'euros, bonus compris. C'est la somme qu'a dû débourser Anderlecht fin août pour faire venir Nicolae Stanciu en provenance du Steaua Bucarest. Par la même occasion, le joueur est devenu à la fois le joueur le plus cher à quitter le championnat roumain et le plus cher également à venir en Belgique. Un statut pas forcément facile à assumer pour Stanciu, vingt-trois ans, qui a signé pour cinq saisons et qui doit vite trouver ses marques pour ne pas risquer de se faire dézinguer par l'exigeant public mauve. Pour l'adaptation, la présence de son compatriote et ex-coéquipier au Steaua Alexandru Chipciu peut aider. Il n'y a de toute façon pas de gros soucis à se faire, c'est par son immense talent ballon au pied que Stanciu devrait séduire. En Roumanie, on le voit comme le nouvel Hagi et il est vrai que ses premières apparitions en Jupiler League ont déjà convaincu, notamment pour ses grands débuts à domicile face à Charleroi, où il a fait parler sa conduite de balle exceptionnelle et sa vision du jeu en position de milieu offensif central. S'il ne fallait retenir qu'un joueur à surveiller de très près pour les Verts, ce serait bien lui.



Leander Dendoncker, la valeur montante


Au milieu de terrain toujours, mais à un poste plus reculé de récupérateur, Leander Dendoncker en impose. Ce fils de fermiers de vingt et un ans, pro depuis trois ans et qui a découvert les joutes européennes il y a maintenant deux ans, est actuellement le seul international belge retenu chez les Diables rouges à évoluer en Jupiler League. Si son avenir devrait naturellement le diriger vers la Premier League, comme quasi tous les autres, et peut-être dans un rôle encore plus reculé de défenseur central, son présent est à Anderlecht où il est un incontournable de la formation de René Weiler.





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant