Cinq islamistes tués par l'armée algérienne

le
0

ALGER, 28 avril (Reuters) - L'armée algérienne a tué cinq islamistes mardi en Kabylie dans le secteur de Tizi Ouzou, a annoncé le ministère de la Défense. Les hommes ont été pris en embuscade dans le village d'Akerrou, situé à une centaine de kilomètres à l'est d'Alger, précise le ministère dans un communiqué. Des armes et des munitions ont été saisies. Le ministère n'a pas donné d'autre précision, mais la région accueille la branche locale de l'Etat islamique (EI), connue sous le nom de Jund Al Khilafa. Son chef, Abdelmalek Gouri, a été tué en décembre. (Lamine Chikhi; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant