Cinq Français ont réussi à s'échapper à Nairobi

le
0
CINQ FRANÇAIS ONT RÉUSSI À S'ÉCHAPPER À NAIROBI
CINQ FRANÇAIS ONT RÉUSSI À S'ÉCHAPPER À NAIROBI

PARIS (Reuters) - Cinq Français ont réussi à s'échapper du centre commercial de Nairobi, au Kenya, où des rebelles islamistes somaliens étaient retranchés dimanche après avoir tué au moins 59 personnes, a-t-on appris auprès du ministère français des Affaires étrangères.

Parmi eux, une femme blessée par balle, dont les jours n'étaient pas en danger, devait être opérée, a-t-on ajouté. Les autorités françaises ne savent pas si d'autres Français se trouvent toujours dans le bâtiment.

Deux Françaises, une mère et sa fille, ont été tuées samedi dans cette attaque revendiquée par les Chabaab somaliens, qui disent agir en représailles à l'intervention du Kenya en Somalie voisine contre les islamistes liés à Al Qaïda.

"Ces deux Françaises se trouvaient dans le parking du centre commercial et, malheureusement, quand les terroristes sont arrivés, ils ont commencé à tirer très largement sur tous ceux et toutes celles qui se trouvaient sur leur passage", a déclaré la ministre déléguée chargée des Français de l'étranger, Hélène Conway-Mouret, sur I>Télé. "Malheureusement, ces deux Françaises se trouvaient sur leur chemin."

Le centre commercial de Westgate, fréquenté par de nombreux expatriés, était bondé lorsque les assaillants ont fait irruption samedi midi.

Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant