Cinq des douze islamistes présumés remis en liberté

le
0
REMISE EN LIBERTÉ POUR CINQ ISLAMISTES PRÉSUMÉS
REMISE EN LIBERTÉ POUR CINQ ISLAMISTES PRÉSUMÉS

PARIS (Reuters) - Cinq des douze islamistes présumés arrêtés samedi dans l'enquête sur un attentat contre une épicerie juive ont été remis en liberté jeudi à l'issue de leur garde à vue, sans qu'aucune charge ne soit retenue contre eux, a-t-on appris de source policière.

Les sept autres suspects doivent être présentés à un juge d'instruction en vue de leur mise en examen d'ici vendredi.

Le procureur de Paris a programmé une conférence de presse jeudi matin.

La garde à vue des 12 islamistes présumés arrêtés samedi avait été prolongée mercredi, ces hommes étant soupçonnés de constituer une "cellule terroriste d'une extrême dangerosité", après la saisie de matériel de fabrication d'engins explosifs.

Lors d'une brève déclaration à la presse, quelques heures avant l'expiration de cette garde à vue de 96 heures, le procureur de Paris François Molins avait précisé que ce matériel avait été trouvé lors de perquisitions à Torcy, en Seine-et-Marne.

Un treizième suspect, chef de file présumé de cette cellule, Jérémie Louis-Sidney, a été tué samedi par les policiers venus l'arrêter dans un appartement de Strasbourg et sur lesquels il avait vidé le barillet d'un revolver 357 Magnum.

Thierry Lévêque, avec Nicolas Bertin, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant