Cinq choses que vous ne savez pas sur l'élection de Miss France

le
2
Marine Lorphelin devra remettre sa couronne le 7 décembre.
Marine Lorphelin devra remettre sa couronne le 7 décembre.

Posséder un casier judiciaire vierge

Comme pour l'élection présidentielle, c'est une évidence. Mais ça va mieux en le disant : si la candidate a commis des délits par le passé, elle se verra interdire l'accès à la couronne.

Ne pas fumer (en public)

Sans parler des dents ni des doigts jaunis par la nicotine, on imagine que la Miss en chef, en tant qu'ambassadrice de l'Hexagone, se doit de montrer le bon exemple. Ici, le règlement est assez équivoque puisque la gagnante ne se voit pas contrainte d'entamer un sevrage, mais doit se soumettre à la plus grande prudence. Vous pouvez être complètement accro à la nicotine, pourvu que cela ne se sache pas ! Reste à savoir si le règlement a prévu un article concernant la petite nouvelle, la cigarette électronique.

Ne pas être veuve

Le règlement du comité stipule qu'une Miss ne doit pas être ni avoir été mariée, ni même pacsée. La Miss devrait même être - en apparence du moins - célibataire. Si vous êtes veuve, que votre cher et tendre vous a quitté l'an dernier, sachez que c'est râpé pour l'élection de Miss France. Et pas seulement pour cette année, mais également pour les autres à venir. Le comité Miss France ne transige pas !

Être authentique

En plus de devoir mesurer au minimum un mètre soixante-dix - sans talons pour les fraudeuses -, les concurrentes ne doivent pas avoir eu recours à la chirurgie esthétique. Seule la chirurgie réparatrice trouve grâce aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le dimanche 8 déc 2013 à 19:17

    J'avais parié avec ma femme qui serait Miss.J'ai gagné avant son élection.ÉTRANGE quand même...Serions-nous berné par la pression politique ???...

  • LeRaleur le mercredi 4 déc 2013 à 10:51

    Ça on s'en fout vraiment.