Cinq choses à attendre d'Apple mardi

le
0
Cinq choses à attendre d'Apple mardi
Cinq choses à attendre d'Apple mardi

(AFP) - Entre iPhone géant et nouvelle iWatch, les rumeurs vont bon train avant une présentation mystère d'Apple prévue mardi.Mais le groupe informatique américain devra essentiellement répondre à cinq grandes questions.

- Comment exorciser le fantôme de Steve Jobs?

Apple a suscité beaucoup d'interrogations sur sa capacité à continuer d'innover après la perte de son emblématique patron-fondateur Steve Jobs, décédé d'un cancer en 2011.

L'actuel directeur général Tim Cook pourrait prendre sa revanche en devenant le père d'un nouvel appareil aussi révolutionnaire qu'avaient pu l'être le Mac, l'iPhone ou l'iPad à l'époque de son prédécesseur.

Experts et médias espèrent enfin découvrir mardi une "iWatch", une montre connectée suscitant d'importantes spéculations depuis plus d'un an.

On lui prête des applications dans le domaine de la santé, où l'argent investi "fait ressembler celui dépensé dans la musique à de l'argent de poche", relève Tim Bajarin, analyste chez Creative Strategies.

Il y voit toutefois encore un peu la marque du fondateur: "C'est le design de Tim Cook, mais la genèse a commencé avec les problèmes de santé de Steve et sa frustration avec le système de santé".

- Agrandir l'iPhone pour le vendre encore mieux?

Le record à battre, c'est neuf millions d'iPhone 5C et 5S vendus sur les trois jours suivant leur lancement l'année dernière.

Pour y arriver et répondre à la concurrence croissante des fabricants asiatiques, Apple pourrait enfin se lancer dans les "phablettes", des smartphones à l'écran presque aussi grand qu'une tablette et à la popularité croissante chez les consommateurs.

Le nouvel iPhone devrait se décliner en deux tailles d'écran, 4,7 et 5,5 pouces soit 11,9 et 14 centimètres de diagonale, contre seulement 4 pouces (10,1 centimètres) pour les versions 5S et 5C.

Le plus grand modèle pourrait cannibaliser les ventes de la petite tablette iPad mini, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant