Cinq bombes explosent dans la capitale yéménite, un mort

le
0

(actualisé avec précisions sur l'une des explosions) ADEN, Yémen, 23 décembre (Reuters) - Cinq bombes ont explosé mardi dans la vieille ville de Sanaa, la capitale yéménite, où vivent nombre de partisans du groupe chiite Houthi, a rapporté un responsable de la sécurité qui fait état de la mort d'un Houthi et d'un blessé. L'une de ces bombes avait été posée près du domicile d'Ismaïl al Wazir, professeur à l'université de Sanaa, a déclaré le directeur général de la police de la capitale, Abdelrazak al Mo'ayad, cité par l'agence de presse Saba. Wazir, qui est réputé proche du groupe Houthi, avait échappé en avril à une tentative d'assassinat, quand des individus avaient ouvert le feu sur son véhicule, tuant deux de ses gardes du corps. Ces explosions, qui ont endommagé plusieurs habitations et véhicules, n'ont pas été revendiquées pour le moment. Les Houthis, qui sont en lutte contre le réseau Al Qaïda, sunnite, ont pris le contrôle de Sanaa en septembre et ont contraint le gouvernement à la démission. (Mohammed Mokhashaf et Khaled Abdallah; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant