Cincinnati : Federer n'est pas Superman

le
0
Cincinnati : Federer n'est pas Superman
Cincinnati : Federer n'est pas Superman

En panne de confiance et gêné par son dos depuis plusieurs mois, Roger Federer semble se reconstruire peu à peu. Satisfait de s'en être sorti face à Tommy Haas jeudi, le Suisse reconnaît qu'il a peut-être trop tiré sur son physique au début de l'été alors qu'une coupure s'imposait. « Je ne suis pas Superman, a réagi l'ancien n°1 mondial après sa qualification pour les quarts de Cincinnati. Lorsque tu es mené au score, tout est plus difficile. Tu te sens plus lent, plus faible, plus mou. Je dois me concentrer sur ça : je suis en forme et je peux battre de bons joueurs comme Tommy. C'est exactement le genre de match dont j'ai besoin, car ils produisent de la confiance. J'ai souvent joué malgré la douleur cette année, et ce n'était pas très malin. J'ai ensuite du couper dans des plages d'entraînement que je m'étais réservée pour me soigner. Du coup, il me manque un peu de tout : de la pratique, du fitness, de la confiance. »

Au regard de ses dernières prestations, le joueur bâlois ne s'attend pas à des miracles vendredi en quarts contre Rafael Nadal : « Il est dans une forme exceptionnelle, et contrairement à moi, il a totalement confiance en ses moyens. En ce moment, je suis simplement content de pouvoir jouer ce genre de matches. Face à lui, je sais à quoi m'attendre. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant