Cimetières profanés en Alsace : quinze skinheads interpellés

le
0
Les suspects, arrêtés dans le département du Bas-Rhin, ont été placés en garde à vue à la demande d'un juge d'instruction.

L'enquête sur les profanations de tombes juives et musulmanes survenues l'an dernier à Strasbourg progresse. Quinze personnes ont été interpellées mardi matin dans le département du Bas-Rhin et dans l'agglomération strasbourgeoise dans le cadre de cette affaire. Toutes ont été placées en garde à vue à la demande d'un juge d'instruction, a indiqué une source proche de l'enquête, confirmant une information des Dernières nouvelles d'Alsace (DNA). Le quotidien fait toutefois état de l'arrestation de seize jeunes.

Les suspects, qui appartiennent à une mouvance skinhead selon une autre source, ont été arrêtés à l'issue d'une enquête de plusieurs mois. Des perquisitions ont été menées, précisent pour leur part les DNA. Aucune information n'a en revanche filtré sur l'âge des personnes interpellées. Le parquet ne devrait pas communiquer sur cette affaire avant la fin de la garde à vue.

«C'est une bonne nouvelle, je suis soulagé, d'autant que je m'attendais à un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant