CILOGER a réalisé 408 M¤ d'investissements en 2014

le
0

L'année dernière, Ciloger a collecté 318 m€ et investi 408 M€. La société de gestion gère désormais un patrimoine immobilier estimé à 4,2 mds €. Cette dynamique sera poursuivie cette année tout en faisant attention à la localisation et à la qualité des locataires.

La collecte brute sur les véhicules grand public s’élève à 282 m€, dont 192 m€ pour les SCPI d’immobilier d’entreprise Atout Pierre Diversification (capitalisation 420 m€), Pierre Plus (capitalisation 285, 5m€, collecte nette 26,9m€), Actipierre Europe ( capitalisation 279,1 m€, collecte nette 43m€). La SCPI fiscale de type Duflot Ciloger  Habitat 4  quant à elle, a engrangé  45,4m€  et  l’OPCI Immo Diversification 90m€.

Malgré «  un contexte de marché de l’investissement très concurrentiel » Ciloger a témoigné d'un réel dynamisme dans ses investissements avec 408 m€ d’acquisitions.118 m€ ont concerné des actifs commerciaux « situés pour l’essentiel en cœur de ville ».  Les immeubles de bureaux récents ou restructurés ont représenté 266m€ et  l'immobilier résidentiel  neuf BBC, 24 m€ .

Parmi les investissements emblématiques, la société de gestion cite l’immeuble de bureaux et commerces du 2 boulevard Poissonnière à Paris 9e ( Atout Pierre Diversifcation, 51,9m€),   l’immeuble de bureaux « La Chocolaterie » à Levallois-Perret  (Atout Pierre Diversification en indivision avec l' OPCI grand public géré par Ciloger , 47,6m€), le centre commercial « Cotentin » (45 boutiques) à Cherbourg  (Actipierre Europe, 39 m€). A cela s'ajoute une 40aine de boutiques pour l’essentiel en pieds d’immeubles dans des centres-villes (Paris, Ile-de- France, Bordeaux, Montpellier, Aix-en-Provence, Cannes, 60m€..),  des actifs résidentiels neufs situés très majoritairement en région parisienne (24 m€), un hypermarché à Falkensee (Allemagne, Actipierre Europe 19,5 m€)  et l’immeuble de bureaux « Osmose » à Toulouse Blagnac  (Atout  Pierre Diversifcation, 22,5m€).

Cette année, CILOGER entend continuer d' « investir dans les commerces de proximité et les bureaux récents tout en restant vigilante sur la localisation des acquisitions, leur environnement économique et sur la qualité des locataires ».  La société de gestion poursuivra en parallèle ses acquisitions dans des programmes de logements neufs, notamment « pour le compte d’une SCPI de type « Pinel » qui devrait intégrer au printemps l’offre de La Banque Postale et des Caisses d’Epargne ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant