Cigarette électronique : Touraine veut l'interdire dans «certains lieux publics»

le
4
Cigarette électronique : Touraine veut l'interdire dans «certains lieux publics»
Cigarette électronique : Touraine veut l'interdire dans «certains lieux publics»

La cigarette électronique bientôt interdite dans «certains lieux publics» ? Tel est le souhait formulé par Marisol Touraine, ce mercredi sur RMC et BFMTV. L'an dernier déjà, la ministre de la Santé avait déjà émis le souhait d'encadrer l'usage de ce produit qui délivre de la nicotine sous forme de vapeur.

«Je suis favorable à ce qu'il y ait interdiction dans un certain nombre de lieux publics, là où il y a beaucoup de monde, là où il y a des enfants, là où il y a des jeunes», a-t-elle déclaré. «Je vais présenter une loi de santé publique autour de l'été et nous allons, avec les parlementaires, déterminer les lieux».

Cette prise de position intervient alors que les Etats-Unis s'apprêtent à réglementer plus strictement l'usage de la cigarette électronique. A New York, une interdiction totale d'usage de la cigarette électronique est ainsi entrée en vigueur mardi.

VIDEO. Marisol Touraine va présenter une loi sur la cigarette électronique

La ministre a également souhaité qu'au-delà de la loi, les maires puissent créer des «lieux sans tabac» dans leur ville, à travers des «conventions». «Je serais favorable à ce que des mairies disent que telle plage est sans tabac, que tel jardin public est sans tabac et sans cigarette électronique», a-t-elle déclaré.

VIDEO. «Pour les fumeurs, la cigarette électronique est une meilleure chose»

VIDEO. Vers une interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics

Concernant une nouvelle hausse du prix du paquet de cigarettes, la ministre a indiqué que «la décision (n'était) pas prise». «Je suis en faveur d'une augmentation des prix, mais augmenter les prix sans rien faire d'autre, ce n'est pas utile. Il faut des campagnes d'information un peu plus trash en direction des jeunes», a-t-elle expliqué.

Vers une baisse des prix du médicament

Marisol Touraine a également déclaré travailler «avec l'industrie pharmaceutique ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2711013 le mercredi 30 avr 2014 à 12:31

    là il y a faute du journaliste, il aurait dû écrire : la Milliardaire de gôche... etc.

  • M2711013 le mercredi 30 avr 2014 à 12:30

    Le but du socialisme ? interdire la vie sauf celle du peuple de gôche.... immigrés, fainéants, fonctionnaire (voir précédemment...) immigrés de tout poil... mais quand y aura plus qu'eux, qui qui vous fera vivre en payant sans cesse plus ? ah vous n'y avez pas pensé... forcément, on peut pas être de gôche et penser, c'est simple...

  • dotcom1 le mercredi 30 avr 2014 à 11:03

    Interdisons le progrès.

  • nebraska le mercredi 30 avr 2014 à 10:38

    Ils nous les brisent........