Ciel unique-La CE menace 5 pays, dont la France, d'un procès

le
0

BRUXELLES, 16 juillet (Reuters) - La Commission européenne a ordonné jeudi à cinq pays d'accélérer le processus de fusion de leurs couloirs aériens afin de réduire les coûts pour les compagnies aériennes ainsi que la consommation de kérosène, menaçant de porter plainte s'ils ne s'exécutaient pas dans les deux mois. La Belgique, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et les Pays-Bas ont deux mois pour boucler la mise en place de "blocs d'espace aérien fonctionnels" créés en 2013 et dont le but était de raccourcir les trajets en réorganisant l'espace aérien autour des flux de trafic et non plus des frontières nationales. Chaque vol effectué en Europe doit se rallonger en moyenne de 42 km en raison de la fragmentation de l'espace aérien autour des frontières, observe l'exécutif européen, ce qui augmente la consommation de carburant ainsi que les émissions de gaz à effet de serre. L'initiative "Ciel unique européen" de la CE suscite une vive résistance de la part des syndicats et des pays membres de l'UE, peu désireux de perdre à la fois des revenus et la maîtrise du trafic. Ne pas appliquer cette réforme, estime la Commission, renchérit les coûts de la navigation aérienne de 30% à 40% et coûte au secteur du transport aérien cinq milliards de dollars par an. L'exécutif européen avait adressé l'an passé le même avertissement à 18 pays, dont la Grande-Bretagne, l'Irlande et l'Italie. (Julia Fioretti, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant