Ciel, un cahier de vacances catho !

le
0
Ciel, un cahier de vacances catho !
Ciel, un cahier de vacances catho !

On connaissait le cahier de vacances pour les enfants fâchés avec les multiplications, celui pour les adultes bien décidés à enrichir leur culture générale sur leur serviette de plage. Voici désormais le premier cahier de vacances catho. Dans les rayons depuis jeudi, ce livre publié par le premier éditeur religieux de France s'adresse aux « croyants ou incroyants », désireux d'« apprendre, retrouver ou réviser la foi ».

« Ne bronzez pas athée ! » s'amuse la couverture, juste à côté d'un dessin du pape François volant à la manière du Superman. L'ouvrage, imprimé à 20 000 exemplaires, joue la carte de l'humour. « Cela souligne une dimension réelle du christianisme français. On peut tout à faire rire de ses représentations. Mais ce n'est pas un rire pour démolir, il y a de la douceur », explique Jean-François Colosimo, historien des religions et directeur des Editions du Cerf.

Divisé en six leçons puisque « Dieu a créé le monde en six jours », le manuel propose de tester deux mille ans de dogmes et de rites à travers plus de 50 quiz, QCM et jeux théologiques. Il pose des questions du genre « Pourquoi la date de Pâques bouge-t-elle tout le temps » ou « Est-il plus grave de s'abstenir aux élections ou de ne pas donner à la quête ? »

Le second degré de Basile de Koch

Au quiz couture, il faut attribuer à chaque ecclésiastique sa tenue en évitant de confondre la silhouette du pape avec celle du messie cosmo-planétaire du Grand Mandarom ! Le second degré est la patte de Basile de Koch, coauteur de ce cahier de vacances. Le frère de Karl Zéro et mari de Frigide Barjot (instigatrice de la Manif pour tous), chroniqueur, entre autres, des nuits parisiennes à « Voici » s'en est donné à cœur joie. « C'est une manière de représenter une religion de manière ludique. Si c'était un truc de prosélytisme, on ne l'aurait pas fait sur ce mode humoristique. La difficulté, c'était de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant