Cie des Alpes discute toujours avec des investisseurs dont Fosun

le
0
    par Dominique Vidalon 
    PARIS, 11 juillet (Reuters) - L'exploitant de domaines 
skiables Compagnie des Alpes  CDAF.PA  a déclaré lundi que les 
discussions avec des investisseurs potentiels se poursuivaient, 
y compris avec le chinois Fosun  0656.HK , dans l'optique de 
trouver un accord d'ici la fin de l'année. 
    "Les discussions se poursuivent, On veut des gens qui soient 
en total accord avec la stratégies", a déclaré une porte-parole 
du groupe. 
    Elle n'a pas souhaité en revanche commenter l'appel d'élus  
locaux s'opposant à l'ouverture du capital du groupe à des 
actionnaires étrangers. 
    Dans un communiqué commun publié vendredi, le président de 
la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le président 
du conseil départemental de la Savoie, Hervé Gaymard et le 
président du conseil département de l'Isère Jean-Pierre Barbier 
ont déclaré qu'ils refusaient "de laisser la Compagnie des Alpes 
brader les stations de ski françaises aux étrangers". 
    Le groupe exploite 11 domaines skiables en France et 13 
parcs de loisirs, dont le Parc Astérix et le Musée Grévin à 
Paris. 
     "La possibilité de l'entrée à son capital du consortium 
chinois Fosun présente plusieurs risques majeurs pour l'avenir 
des domaines skiables français exploités par la CDA et inquiète 
fortement l'ensemble des élus quant à l'avenir économique de 
leurs territoires", ajoutent-ils dans leur communiqué. 
    Ces déclarations interviennent dans un contexte déjà marqué 
par les efforts du géant hôtelier AccorHotels  ACCP.PA  pour 
contrer les ambitions de son actionnaire chinois Jin Jiang, qui 
cherche à renforcer sa participation actuelle de 15%. 
    Jin Jiang et Fosun constituent deux exemples des visées  
actuelles d'un nombre croissant d'entreprises chinoises sur le 
secteur européen du tourisme. 
    Le Monde a rapporté en juin que Fosun, qui contrôle déjà le 
groupe Club Med, était en discussions avancées pour prendre 
entre 10% et 15% du capital de Compagnie des Alpes. 
    Le même mois, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a 
déclaré au parlement que la conclusion de partenariats avec de 
grandes puissances touristiques, comme la Chine, était à ses 
yeux une bonne chose. A condition que la Caisse des Dépots 
(CDC), actionnaire de référence de Compagnie des Alpes avec 40% 
du capital, continue de jouer ce rôle, ce qu'elle entend faire. 
    Compagnie des Alpes a réalisé un chiffre d'affaires 
consolidé de 696 millions d'euros sur l'exercice fiscal à fin 
septembre. Le groupe cherche actuellement à se développer à 
l'étranger, notamment sur des marchés à forte croissance comme 
la Chine, et recherche des partenaires pour accélérer cette 
stratégie. 
 
 (Gilles Guillaume pour le service français, édité par Julien 
Ponthus) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant