Chypre : un sauvetage inédit à 10 milliards d'euros

le
0
La zone euro et le FMI ont trouvé dans la nuit de vendredi à samedi un accord sur un plan d'aide. En échange, Nicosie va instaurer une taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires, qui rapportera près de 6 milliards d'euros.

Le sauvetage de Chypre est sur les rails. À l'issue d'une réunion extraordinaire des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles, l'Eurogroupe et le FMI ont trouvé tôt samedi matin un accord sur un plan d'aide de 10 milliards d'euros pour l'île, dont les besoins financiers sont estimés à 17 milliards d'euros, soit l'équivalent de son PIB. Pour réduire leur participation et ainsi éviter que la dette du pays ne s'envole à plus de 140% du PIB, les bailleurs de fonds ont en effet exigé de Nicosie un compromis inédit: instaurer une taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires.

Cette taxe sera de 6,75% sur les dépôts bancaires en-deçà de 100.000 euros et de 9,9% au-delà de ce seuil. Une retenue à la source sur les intérêts de ces d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant