Chypre propose la nationalité aux riches investisseurs

le
0
Chypre a accepté le mois dernier une réduction drastique de son secteur bancaire, en échange d'un prêt international de 10 milliards d'euros.

Le président chypriote, Nicos Anastasiades, a indiqué dimanche qu'il souhaitait faire un geste envers les étrangers qui se sont retrouvés malgré eux parties prenantes du sauvetage financier de l'île, orchestré par l'Union européenne. Chypre va proposer aux investisseurs, qui ont perdu au moins 3 millions d'euros dans le cadre de ce plan de sauvetage européen, d'acquérir la nationalité de l'île. Il s'agit d'une véritable fleur, car le droit chypriote fixait jusqu'à présent à 15 millions d'euros le plancher d'investissements nécessaire à l'obtention de la citoyenneté. La mesure doit encore être validée par son Conseil des ministres.

Au bord de la faillite, Chypre a dû accepter le mois dernier une réduction drastique de son secteur bancaire, en échange d'un prêt international de 10 milliards d'euros. La restructurati...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant