Chypre : les Russes risquent gros

le
0
Les Russes détiennent 40% des 68 milliards d'euros de dépôts répertoriés dans les banques chypriotes.

Avec leurs quelque 20 milliards d'euros déposés dans des banques chypriotes - selon l'estimation des services de renseignements allemands -, les investisseurs russes ont reçu comme un choc l'annonce, à Bruxelles, d'une ponction sur les dépôts bancaires qui, selon certaines estimations, pourraient leur coûter près de 2 milliards d'euros. Aussi bien le géant public Gazprom que le pétrolier Loukoïl ou le holding du milliardaire Roman Abramovitch, Evraz, y sont enregistrés, parfois via leurs filiales. Et ceci sans compter l'interdépendance des grandes banques russes avec la place financière chypriote.

Le sujet sera au menu de la rencontre, ce lundi, à Moscou, entre le ministre chypriote des Finances et son homologue russe. «La confiance en Chypre, comme endroit où l'on peut avantageusement garder son argent, est désormais ruinée», estime le président de l'A...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant