Chypre : la crise financière au c?ur de la présidentielle

le
0
La question de la réunification a cédé la place au débat sur les sacrifices nécessaires pour sauver l'île de la faillite.

Jamais de sa carrière Nikos Venizelou n'avait vu cela. Cet analyste politique et éditorialiste au quotidien chypriote Phileleftherosn'en revient pas: «Pour la première fois depuis 39 ans, la campagne électorale chypriote n'a pas pour principal sujet de débat la division de l'île mais l'état de ses finances!»

Chypre est scindée en deux depuis 1974, à la suite de l'intervention turque dans le quart nord de l'île. Les pourparlers autour d'une solution continuent de patiner. Mais dans les conversations, la crise économique a pris le dessus. Nicosie subit les effets de la crise économique grecque. Les liens entre les deux pays sont étroits, à tel point que Chypre possède en grand nombre des titres de la dette grecque, sérieusement dévalués depuis la restructuration opérée en 2012. Les banques chypriotes ont ainsi perdu plus de 4 mi...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant