Chypre/GB-Akrotiri ne sera pas un point de passage de migrants

le
0

LONDRES, 23 octobre (Reuters) - La base de la Royal Air Force à Akrotiri, à Chypre, n'a pas vocation à devenir un nouveau point de passage pour les migrants en route vers l'Europe, a souligné vendredi à Londres le porte-parole du Premier ministre britannique David Cameron. Une centaine de migrants à bord de quatre embarcations ont débarqué mercredi à Akrotiri, à l'extrême sud de l'île de Chypre. La RAF utilise cette base pour mener des frappes aériennes contre l'Etat islamique dans le nord de l'Irak. "Nous n'allons pas permettre la mise en place (à Akrotiri) d'une nouvelle route d'émigration vers la Grande-Bretagne", a dit le porte-parole de Cameron, ajoutant que les demandes d'asile seraient prises en charge par les autorités chypriotes. "Chypre a l'intention d'accueillir les demandeurs d'asile", a confirmé à Reuters le responsable du centre de crise du ministère chypriote des Affaires étrangères, Homer Mavrommatis. Les migrants, dont la plupart disent être des Syriens ou des Palestiniens, sont actuellement hébergés dans un hangar de la base aérienne britannique. (William James et Michele Kambas, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant