Chypre continue à discuter du sauvetage de ses banques avec l'UE

le
3
CHYPRE CONTINUE À DISCUTER DU SAUVETAGE DE SES BANQUES AVEC L'UE
CHYPRE CONTINUE À DISCUTER DU SAUVETAGE DE SES BANQUES AVEC L'UE

NICOSIE (Reuters) - Chypre a annoncé samedi qu'elle était encore en train de mener des négociations avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international sur le montant du plan de sauvetage de son secteur bancaire.

Les discussions, qui aurait dû s'achever avant vendredi, ont été compliquées par des inquiétudes relatives à la soutenabilité de la dette au vu du montant potentiel du plan de sauvetage, qui pourrait aller jusqu'à 17 milliards d'euros, soit peu ou prou l'équivalent du produit intérieur brut de Chypre.

"L'examen de détails techniques, nécessaires au calcul des besoins en capitaux des établissement bancaires chypriotes, est toujours en cours", a déclaré samedi la banque centrale, sans donner plus de détails.

Michele Kambas; Constance De Cambiaire et Julien Dury pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • uraniu88 le dimanche 20 jan 2013 à 09:56

    Laissons Chypre à la Turquie.

  • fbordach le samedi 19 jan 2013 à 22:04

    Les politiques ont tout simplement pris le contrôle des banques centrales et ces banques centrales ont reçu l’ordre de financer les dettes étatiques en achetant directement les obligations émises par les gouvernements. Plus de différence entre les banques centrales et le Trésor Public, telle est la nouvelle donne. Les Etats ont nationalisé la monnaie.

  • M2723293 le samedi 19 jan 2013 à 14:26

    Il faudrait peut etre en parler à Goldman sachs.

Partenaires Taux