Chypre autorise la marine russe à utiliser ses ports

le
0

MOSCOU, 25 février (Reuters) - Vladimir Poutine et son homologue chypriote Nicos Anastasiades ont signé mercredi un accord qui autorise la marine russe à accéder aux ports de l'île. "Nous avons signé un certain nombre de documents relatifs à notre coopération militaire, concernant par exemple l'entrée de nos navires dans les ports chypriotes", s'est félicité le président russe, s'adressant à la presse à Moscou. "Je ne pense pas que quiconque doive s'en inquiéter", a-t-il poursuivi, ajoutant que les bâtiments appelés à les utiliser le feraient essentiellement dans le cadre d'opérations antiterroristes et contre la piraterie. A Chypre, dont l'économie dépend en grande partie des investissements russes, on minimise la portée de l'accord. Il ne fait que formaliser un état de fait dans la mesure où la marine russe a toujours eu accès aux installations portuaires nationales, dit-on de source gouvernementale. En proie à des sanctions européennes pour son rôle présumé dans le conflit ukrainien, la Russie s'efforce de tisser des liens plus étroits avec certains Etats membres. Outre Chypre, elle s'est ainsi tournée vers la Grèce et la Hongrie. A Bruxelles, on soupçonne Moscou de chercher à semer la discorde parmi les "28" pour échapper à de nouvelles mesures de rétorsion. (Thomas Grove, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant