Chute spectaculaire des crédits immobiliers

le
32
Les taux des prêts immobiliers, qui ont reculé de 0,52 % depuis mars, sont très proches du plus bas historique de l'automne 2010 (3,25 %). » Crédit immobilier : l'effondrement se poursuit

Du jamais-vu! Le montant des crédits immobiliers accordés par les banques a plongé de plus de 24 % au troisième trimestre par rapport à la même période de 2011! Sur les neuf premiers mois de l'année, la chute est encore plus brutale, avec une baisse de 30,5 %. Elle atteint même 38,9 % pour les financements de logements anciens, selon la dernière étude de l'observatoire Crédit Logement/CSA, publiée jeudi. «Une chute d'une telle ampleur et d'une telle rapidité, on ne l'a jamais connue», note Michel Mouillart, professeur d'économie à Paris-Ouest et auteur de l'étude. Pourtant, les ménages se sont rarement endettés dans d'aussi bonnes conditions. Les taux des prêts immobiliers, qui ont reculé de 0,52 % depuis mars, sont ainsi très proches du plus bas historique de l'automne 2010 (3,25 %). Les particuliers empruntent aujourd'hui en moyenne à 3,38 % (hors assurance).

Mais cela ne suffit pas. La peur du chômage, les inquiétudes sur le pouvoir d'achat et la disparition du prêt à taux zéro (PTZ) pour les acquisitions dans l'ancien dissuadent les acheteurs potentiels. Sans oublier bien sûr, des prix de la pierre élevés et qui dans l'ensemble ne baissent pas beaucoup. Les ménages les plus jeunes et les plus modestes sont les plus affectés par ces nouvelles donnes.

Le nombre de transactions dans l'ancien, devrait chuter de plus de 20 % en 2012 selon Michel Mouillart, qui table sur 550.000 ventes contre 700.000 l'an dernier. «Le marché ne se redressera pas dans les mois qui viennent vu l'ampleur de la crise», poursuit-il. Les ménages souscrivent aussi moins de crédits à la consommation. Leur volume a chuté de 11,2 % en septembre (par rapport à septembre 2011) selon l'Association française des sociétés financières (ASF). Les prêts destinés à l'achat d'une voiture neuve ont plongé de 15,8 % en septembre et les prêts personnels de 15,4 %.

LIRE AUSSI:

» Immobilier: ça bouge en banlieue parisienne?

» Crédit immobilier: l'effondrement se poursuit

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • goldor1 le vendredi 26 oct 2012 à 15:05

    Les rigolos pensent que l'immobilier va continuer de monter.Laissons les rêvez!.Le crédit est pas cher mais le crédit est en chute libre.Le temps joue pour les acheteurs,soyons pas pressé contrairement aux retraités.

  • pelochon le vendredi 26 oct 2012 à 11:58

    ML777 sort n'importe quoi, comme quoi l'immo français serait le plus cher au monde, alors que rien la capitale Paris est 37e au rang mondial..Un sacré clown celui-là !

  • slee1901 le vendredi 26 oct 2012 à 11:56

    L'état arrete la perfu, les sociétés licencient, les prix au m2 sont stratosphériques,les impots n'augmentent pas, les droits de succession sont au plus bas, que de bonnes raisons pour s'endetter !

  • pstl le vendredi 26 oct 2012 à 11:52

    on aime les marocains et ils nous le rendent bienAprés les villages médicalisés faut qu'ils préparent des cimétières et vendent le tout en lotVive le Maroc :-)

  • supersum le vendredi 26 oct 2012 à 11:10

    scheyde1 Pas plus tard que hiers soir aux actualités de france 2. D'autre commentaires un peu partout sur le Net donc ici http://www.bladi.net/forum/256649-maroc-nouveau-paradis-fiscal-retraites-francais/Moi aussi je ne pensais pas que l'hémorragie était aussi importante. les marocains apres les villages sécurisés construisent à prensent des villages médicalisés français pour les garder jusqu'au bout...

  • scheyde1 le vendredi 26 oct 2012 à 11:07

    @supersum : vous pouvez me donner vos sources sur les 1 million de retraités au Maroc.

  • scheyde1 le vendredi 26 oct 2012 à 11:05

    @t.titou : Pourquoi les retraités vendraient-ils ? En général, ils ont leur maison ou appartement et ils ne bougent plus. En revanche, les couples qui ont des enfants sont obligés d'avoir plus grand pour avoir une ou deux chambres de plus. Pas les retraités.

  • supersum le vendredi 26 oct 2012 à 11:03

    Les retraités dont je ne fais pas encore parti, finissent toujours par vendre leur bien avec la natalité galopante en france. Et avec seulement 200000 euros se font contruire une villa avec piscine au maroc paradis fiscal. Le bras d'honneur en prime. Flan*by ne voit rien mais au jour d'aujourd'hui c'est 2 retraités sur 10, et 1 million de retraités au maroc !!

  • khmane08 le vendredi 26 oct 2012 à 11:01

    le ponzi pète

  • supersum le vendredi 26 oct 2012 à 10:56

    Slivo, essayez donc de construire du neuf en première ligne oceane ou en centre ville, désolé mais il n'y a a plus de terrain ou a des prix exhorbitant, bref va falloir vous rabattre sur de l'ancien quitte à rénover, ou allez habiter dans un nouveau lotissement à pé*tar les ch*niok 50 kms de votre travail