Chute du nombre de nouvelles sociétés enregistrées au Panama

le
0
    PANAMA, 30 septembre (Reuters) - Le nombre de nouvelles 
sociétés enregistrées au Panama devrait chuter d'environ 20% 
cette année, conséquence du scandale des "Panama papers", a 
déclaré jeudi le gouvernement panaméen.  
    Lors d'une conférence sur l'investissement, le ministre des 
Finances, Dulcidio De La Guardia, a indiqué que le nombre de 
créations d'entreprises au Panama baissait d'environ 7,5% par an 
depuis 2008, en raison de nouvelles dispositions sur la 
transparence mises en oeuvre par le pays.  
    "Si la tendance actuelle continue, le portefeuille de 
sociétés nouvellement créées au Panama va baisser cette année 
d'environ 20%", a ajouté le ministre.  
    Le scandale des "Panama papers" a éclaté en avril dernier, 
révélant de nombreuses informations sur des avoirs cachés dans 
des paradis fiscaux par des dirigeants politiques, des 
personnalités sportives ou des organisations criminelles.  
    Selon le ministre des Finances, la fuite massive de 
documents du cabinet Mossack Fonseca n'a pas affecté l'économie 
du Panama ni sa note de crédit.  
 
 (Elida Moreno; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant