Chute du bénéfice de la gestion d'actifs et de fortune pour Barclays

le
0

(NEWSManagers.com) -

Malgré une hausse des recettes d'exploitation à 931 millions de livres contre 926 millions pour juillet-décembre 2012 et 894 millions pour la période correspondante de l'an dernier, le bénéfice avant impôt du pôle gestion d'actifs et de fortune (wealth & investment management) de Barclays est tombé pour le premier semestre 2013 à 47 millions de livres contre 175 millions pour le second semestre 2012 et 99 millions de livres pour janvier-juin de l'an dernier. Au deuxième trimestre, le pôle a même accusé une perte de 13 millions de livres, principalement à cause du programme de redéploiement Transform, de remboursements aux clients et à des dépréciations d'actifs.

La hausse des recettes d'exploitation pour le premier semestre est attribuée aux clients haut de gamme, avec une forte croissance en particulier dans les Amériques et en Asie.

Les recettes nettes de commissions ont augmenté pour janvier-juin à 485 millions de livres contre 480 millions au second semestre 2012 et 468 millions pour la période correspondante de l'an dernier.

Le bénéfice net ajusté du groupe pour le premier semestre s'est inscrit pour sa part à 3,59 milliards de livres contre 4,34 milliards pour la période correspondante de 2012, en raison principalement de 640 millions de livres de charges liées au programme Transform lancé en février.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant