Chute des réservations d'avions après l'attentat de Nice

le
0
LES RÉSERVATIONS D'AVIONS CHUTENT APRÈS L'ATTENTAT DE NICE
LES RÉSERVATIONS D'AVIONS CHUTENT APRÈS L'ATTENTAT DE NICE

PARIS (Reuters) - Les réservations de billets d'avions vers la France ont chuté de nouveau après l'attentat de Nice du 14 juillet, selon le cabinet d'analyses de données sur les voyages ForwardKeys.

Le secteur français du tourisme n'avait pas encore totalement récupéré de l'impact des attentats de Paris en janvier et novembre 2015 lorsqu'est survenu celui de Nice, qui a fait 84 morts sur la promenade des Anglais.

Les réservations internationales quotidiennes vers Nice, combinant les annulations et la baisse de nouvelles réservations, ont chuté de 57% sur la période du 15 au 23 juillet en rythme annuel, a précisé jeudi ForwardKeys.

Il a ajouté que les réservations pour Nice pour août et septembre, en baisse de 14% sur un an avant l'attentat de Nice, accusent désormais un recul de 19%. Pour la destination France dans son ensemble, la baisse est passée de 16% à 20%.

Air France-KLM a indiqué mercredi que la désaffection continue des clientèles asiatique et américaine après les attentats et les violences en marge des manifestations de juin en France pèserait sur ses recettes cet été.

Groupe ADP, l'exploitant des aéroports parisiens de Roissy et d'Orly, pourrait donner des indications lors de la publication de ses résultats semestriels ce jeudi après la clôture de la Bourse.

(Victoria Bryan, avec Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant