Chute des Bourses européennes à cause de la Syrie

le
0

PARIS (Reuters) - Les Bourse européennes ont chuté mardi alors que l'éventualité d'une intervention occidentale contre le régime syrien du président Bachar al Assad se précise et s'ajoute aux craintes entourant la sortie progressive des politiques ultra-accommodantes des banques centrales.

Dans ce contexte, les cours du pétrole, étroitement corrélés à la situation géopolitique au Moyen-Orient, s'envolent. Le baril de Brent s'adjuge plus de trois dollars, passant au-dessus de 114,0 dollars vers 17h40.

La Bourse de Paris a lâché près de 100 points, soit un recul de 2,42% à 3.968,73 points, son plus bas du jour qui le ramène aussi à ses plus bas de fin juillet.

Francfort a perdu 2,28%, Milan 2,34%, Madrid 2,96% et l'indice EuroStoxx 50 des valeurs vedettes de la zone euro 2,56%. Londres, hors zone euro, a cédé 0,79%.

Le secteur des valeurs pétrolières et assimilées a été le seul à finir en hausse en Europe (+0,28%). A Paris, Total (-0,65%) et Technip (-0,24%) ont enregistré les moins mauvaises performances du CAC 40.

Parallèlement, les rendements des emprunts d'Etat américain (Treasuries) et allemands (Bunds), valeurs refuges, se sont détendus. Celui du Treasury 10 ans, qui avait frôlé les 2,9% vendredi, a baissé de 10 points de base à 2,76%, celui du Bund, qui avait franchi le niveau de 1,9% vendredi, 5 points de base à 1,85%.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant