Chute des bénéfices de Vale dans le nickel indonésien

le
0

Commodesk - La filiale indonésienne de Vale affiche pour 2012 un bénéfice net en chute de 80%, à 67 millions de dollars, selon les résultats non vérifiés parus le 28 février.

« Les incertitudes sur l'économie mondiale en 2012 ont affaibli les marchés des métaux et du nickel en particulier et fait baisser les prix », souligne la compagnie dans un communiqué. Vale Indonesia n'a pu vendre son nickel que pour 13.552 dollars la tonne en moyenne en 2012, soit 26% moins cher que l'année précédente. Cette baisse des prix s'est conjuguée à une inflation des coûts.

Vale Indonesia a toutefois assuré un record de production de nickel au quatrième trimestre, à 21.306 tonnes, et estime être sur la bonne voie pour atteindre un volume annuel de 120.000 tonnes dans les prochaines années.

La société mère, le groupe brésilien Vale, deuxième producteur mondial de nickel et numéro un pour le minerai de fer, a par ailleurs annoncé, pour la période d'octobre-décembre 2012, sa première perte trimestrielle depuis dix ans.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant