Chute de la production de canne à sucre au Brésil

le
0
La production de canne à sucre dans la région centre-sud du Brésil, lors de la campagne 2011-2012, est revue à la baisse par rapport aux estimations d'août, à 488,5 millions de tonnes (-4,3%), rapporte l'Association des industriels du secteur (Unica), cette semaine. Une chute de 12,3% sur un an, principalement imputable à la diminution des rendements agricoles. La région représente 90% de la production brésilienne de sucre. Les experts anticipent désormais une productivité de 70 tonnes par hectare pour la campagne, soit "18% de moins que la moyenne historique", selon l'Unica. A Sao Paulo, principale zone productrice du pays, les rendements sont même à leur plus bas niveau depuis 20 ans. Les conditions climatiques, notamment une sécheresse prolongée durant les mois d'hiver, sont en partie responsables de cette évolution. Les cultures souffrent aussi d'invasions de parasites et de maladies, comme la rouille orangée ou certaines pestes. Cependant, une concentration en sucre plus importante que les années précédentes devrait permettre d'atténuer l'impact de cette perte de productivité. La production d'éthanol devrait atteindre 20,4 milliards de litres dans la région (-19,7% par rapport à 2010-2011), celle de sucre 30,8 millions de tonnes (-8,06%). L'Unica estime ainsi que 51,8% de la récolte sera alloué à l'éthanol, le reste au sucre. L'annonce de la réduction de la production au Brésil pourrait provoquer un rebond des cours mondiaux du sucre, qui ont perdu 9% depuis la mi-octobre. Le pays est le leader mondial pour la production de sucre (23% du volume) et le deuxième pour l'éthanol (33%).
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant