Chute de 59% des bénéfices 2012 de Santander

le
0
LE BÉNÉFICE ANNUEL DE SANTANDER RÉDUIT DE PLUS DE MOITIÉ
LE BÉNÉFICE ANNUEL DE SANTANDER RÉDUIT DE PLUS DE MOITIÉ

MADRID (Reuters) - Santander, la première banque espagnole, a publié jeudi un bénéfice annuel réduit de plus de moitié par les dépréciations d'actifs immobiliers et le recul des profits dans certains marchés de croissance comme l'Amérique latine.

Le bénéfice net du groupe a chuté de 59% sur l'exercice à 2,21 milliards d'euros, un résultat inférieur aux attentes des analystes, qui le donnaient en moyenne à 2,48 milliards.

Santander précise que son ratio de créances douteuses ressortait à 4,54% fin décembre.

Le groupe ajoute avoir porté à 18,8 milliards d'euros ses provisions sur créances douteuses et avoir désormais passé l'intégralité des dépréciations liées à l'immobilier espagnol imposées par les autorités nationales.

Il dit aussi avoir décidé de rembourser à la Banque centrale européenne (BCE) 24 milliards d'euros sur les 35 milliards empruntés dans le cadre des opérations de refinancement à plus long terme (LTRO).

Sarah White, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant