Chute d'une mine d'or

le
0

(lerevenu.com) - Un tribunal du Caire vient, en effet, d'invalider le contrat de concession que les dirigeants de Centamin avaient signé en 1994, lorsque Hosni Moubarak était président de l'Etat égyptien.

Centamin devrait faire appel du jugement, mais la cotation du titre, que plusieurs fonds communs de placement spécialisés en mines d'or ont eu en portefeuille, reste suspendue aujourd'hui.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant