Chung Mong-joon candidat à la FIFA, égratigne Michel Platini

le
1
CHUNG MONG-JOON OFFICIALISE SA CANDIDATURE À LA PRÉSIDENCE DE LA FIFA
CHUNG MONG-JOON OFFICIALISE SA CANDIDATURE À LA PRÉSIDENCE DE LA FIFA

PARIS (Reuters) - Le Sud-Coréen Chung Mong-joon a officialisé lundi sa candidature à la présidence de la FIFA en décochant une flèche à son rival, le Français Michel Platini, qu'il a présenté comme le fils spirituel du président sortant Sepp Blatter, contraint au départ à la suite d'un scandale de corruption présumée.

"Michel Platini était un grand joueur de football et c'est mon ami", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Paris. "Son problème c'est qu'il ne semble pas mesurer la gravité de la crise de corruption" qui a éclaboussé l'instance internationale de football.

La relation entre Sepp Blatter et Michel Platini est celle "d'un mentor et son protégé ou celle d'un père et son fils", a-t-il ajouté.

Le Suisse Sepp Blatter a annoncé en juin qu'il remettait son mandat en jeu en raison des déflagrations provoquées par un scandale de corruption présumée éclaboussant la FIFA.

Les relations entre Michel Platini et Sepp Blatter se sont fortement détériorées en raison de ce scandale, l'ancien meneur de jeu des Bleus ayant publiquement appelé le président de la FIFA à passer la main.

Michel Platini, qui est à la tête de l'UEFA, est actuellement le favori de l'élection à la FIFA prévue le 26 février prochain et pour laquelle les candidatures doivent être déposées le 26 octobre au plus tard.

A 63 ans, Chung Mong-joon a dirigé la fédération sud-coréenne de football de 1993 à 2009, période durant laquelle son pays a accueilli la Coupe du monde de football avec le Japon.

Ce milliardaire a perdu son siège au comité exécutif de la FIFA en 2011 au profit du prince jordanien Ali ben Hussein, qui réfléchit lui aussi à une candidature.

(Anna Saccoccio et Andrew Callus, avec Marine Pennetier, édité par Elizabeth Pineau)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le lundi 17 aout 2015 à 12:10

    platoche et le quatar, c'est pas net en effet