Chuck Hagel nie toute "divergence majeure" avec Barack Obama

le
0

WASHINGTON, 5 décembre (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, qui a annoncé sa démission la semaine dernière, a nié jeudi qu'elle ait été motivée par des "divergences majeures" avec Barack Obama. "C'est une décision prise d'un commun accord après les discussions que nous avons eues", a assuré Chuck Hagel, qui s'exprimait pour la première fois depuis l'annonce de son départ. "Il n'y avait pas de divergences majeures dans aucun domaine", a-t-il poursuivi. Chuck Hagel a présenté sa démission à Barack Obama le 24 novembre, trois semaines après la défaite du Parti démocrate aux élections de mi-mandat. Dans une note interne de deux pages citée début novembre par le New York Times, il s'interrogeait sur le bien fondé et les chances de succès de la stratégie du président en Syrie, jugeant que sa position au sujet du sort de Bachar al Assad manquait de clarté. "Deux personnes seulement savent ce que nous nous sommes dit : le président et moi", a-t-il insisté, balayant "toutes les spéculations". (David Alexander, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant