Chuck Hagel face au Congrès avant d'entrer au Pentagone

le
0
Le républicain choisi par Barack Obama comme secrétaire à la Défense est passé jeudi sur le gril des sénateurs.

Face à la menace du nucléaire iranien, «toutes les options doivent être sur la table», dit Chuck Hagel. «Je ferai en sorte que le pays soit prêt à toutes les possibilités.» «Nous devons rester engagés dans le monde, pas nous replier», insiste-t-il.

Jeudi, 9 h 30 sur la colline du Capitole: le sénateur républicain Chuck Hagel entame son audition devant la commission des Forces armées du Sénat, étape préalable à sa confirmation au poste de secrétaire à la Défense de Barack Obama, en remplacement de Leon Panetta. La Maison-Blanche affirme disposer des voix nécessaires à la Chambre haute pour que la nomination de Hagel soit validée. Mais le tollé suscité autour de son nom dans son propre parti promet un face-à-face tendu, révélateur des débats passionnés qui agitent Washington sur le rôle que doit jouer l'Amérique sur la scène mondiale en période ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant